Nike fait fort.


« Croire en une cause. Même si ça veut dire tout sacrifier pour cette cause ».

C’est l’image du jour. Pour son trentième anniversaire la marque américaine dévoile sa dernière pub qui met en vedette le joueur de football américain, Colin Kaepernick. Ce joueur a été banni de club car il avait « osé » mettre un genoux à terre pendant l’hymne américain. Colin protestait contre les violences policières contre les Noirs. Nike a conservé son contrat depuis des mois, même s’il ne jouait plus… et là…
C’est Donald Trump qui va être content !

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer