Nilor n’a plus le choix

20180220_233549

Après les coups de boutou métis assénés par Alfred Marie-Jeanne le président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de #Martinique, Jean-Philippe #Nilor n’a plus le choix. Le vieux ne va rien lâcher. Aussi, les deux hommes ne se sont pas salués lors de la plénière du 1er mars 2018. Pourtant ce ne sont pas les occasions qui manquaient. « Le pape de l’indivision » 😁😂😂🤣🤣😁 n’est plus du tout à l’aise dans l’hémicycle. Tellement qu’il passe son temps dans les couloirs. Aussi, il cherche un second souffle.
Vers 21 heures, après la fin de la plénière, il a été vu en grande et longue discussion avec Fred Lordinot, David Zobda, Marie-France « Loose » Toul et…Aurélie « À deux places » Nella.
De quoi parlaient ces nouveaux alliés-es à cette heure avancée de la nuit où on a qu’une envie …rentrer chez soi pour copuler ?
De lancer de culotte dans un bungalow du sud de l’île ?
D’une éventuelle alliance entre EPMN et les niloristes pour une motion de défiance déguisée en arlésienne ?
Comme dirait mon amie Gabysoundo glandeuse à la CTM…on finira bien par le savoir. A suivre.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer