NON, LA #CROISIERE N’EST PAS UNE OPPORTUNITE POUR LA #MARTINIQUE ! ON NE NOUS DIT PAS LA VERITE !

IMG_4114.JPG

Par Daniel Marie-Sainte.
Les statistiques fournies par le #CMT et reprises sans esprit critique par #Martinique 1ère, induisent en erreur l’opinion publique.
En effet le nombre de passagers sur le bateau ne correspond nullement à celui des croisiéristes qui mettent pied à terre en Martinique.
Ce sont, en effet, ceux qui descendent du bateau lors de l’escale en Martinique qui sont susceptibles de laisser un peu d’argent dans notre économie!
Il est dit que ce sont 20 à 30€ les dépenses moyennes d’un passager descendu en Martinique.
Les passagers qui descendent du bateau lors de l’escale en Martinique, représentent à peine 10% de l’effectif total des passagers du bateau!
Il faut savoir que ceux qui encadrent les passagers sur les bateaux dissuadent les passagers à faire des achats en Martinique qui leur est présentée comme le pays où les prix sont les plus chers de la Caraîbe !
Les bateaux de #croisière qui embarquent des passagers en Martinique, ne profitent qu’aux agences de voyages qui vendent des billets en Martinique.
La présidente du CMT en sait quelque chose, n’est-ce pas !
Plus grave pour notre économie, les croisiéristes qui partent de la Martinique pour visiter les autres ports de la Caraïbe, vont y dépenser leur argent qui est ainsi perdu pour l’économie martiniquaise !
Le tourisme qui rapportent au Pays, tant en argent qu’en emplois, donc qui mérite d’être aidé avec des fonds publics, c’est le tourisme de séjour !

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer