Bondamanjak

Nwel Bokay Sé Pa Nwel Toupatou

Chaque année en Martinique, vous ne pouvez le manquer. A la tombée de la nuit, Jacques Inimod, professeur de Philosophie à la retraite, mais surtout musicien multi-instrumentiste, égaye les abords du centre commercial de Cluny à Fort de France. Le coiffeur de l’angle, Jacques Olivier fournit l’électricité.

Violon, clarinette, flûte, chant, le répertoire de Noël du pays est décliné avec talent. Pourtant, personne ne s’arrête plus pour écouter, ou si peu. Les courses, les enfants, le feuilleton, pas le temps, …… ? Qui sait ?

Ainsi va la Martinique du XXIème siècle. Pressée.

 

 

Facebook Comments

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer