Odyssi l’irréparable fuite en navrant


Rappelez vous. Odyssi révélait à la #Martinique ses premiers tuyaux percés.

… »Le Service Régional de la Police Judiciaire (SRPJ) du Lamentin a mis son tuba et son masque pour voir clair dans cette eau saumâtre. Sept personnes, d’anciens salariés de la structure et des chefs d’entreprise, ont été placées en garde à vue cette semaine. Directeur Général d’Odyssi depuis le 1er novembre 2016, Judes Christine, reconnaît le préjudice confirmé par un audit et assure que la régie va porter plainte, avec constitution de partie civile pour que toutes la lumière soit faite sur ces détournements »…

http://www.bondamanjak.com/25-millions-deuros-ont-ete-detournes-a-odyssi-en-martinique/
Nous étions donc en novembre 2017. 5 mois plus tard, la tuyauterie n’en peut plus. La pression est trop forte. Le débit trop important marque des buts et ce depuis le début. Dlo ka dépasé farin.
Selon nos sources à l’intérieur de la structure, les magouilles concernent finalement beaucoup plus d’agents qu’on ne le pensait. On parle de dix agents impliqués plus les deux qui ont déjà été écartés. A noter que L’ancien Directeur Général d’Odyssi Jean-Max Coranson-Beaudu, nommé DG du port de plaisance de l’Étang Z’Abricots n’occupe plus cette fonction. Il a été débranché comme un port usb qui se tend. Le pire c’est que personne n’a de ses nouvelles. Il se dit même qu’il est persona non grata en Martinique.
Selon notre journaliste d’investigation Jean-Marc…oups…Franck Vaskolovic, les francs-maçons de l’île mettent une grosse pression sur la justice pour que ce dossier soit classé. J’ai dit…Ça je dis rien. Comme quoi le kumquat.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer