Oh ma Diana…oh my god…oh doux Jésus…oh djee zeus…oh mon dieu

DDL-0fGXgAQh1x0
Dimanche 25 Juin 2017 – 13:28, le site http://www.zinfos974.com annonce que Diana #Ramassamy la toute nouvelle députée de la 6ème circonscription de l’île de La Réunion aurait choisi de prendre son fils Charles Antoine #Nillameyom en tant qu’attaché parlementaire alors que le gouvernement s’apprête à faire voter une loi de moralisation de la vie publique interdisant notamment cette pratique qui a fait le malheur de François Fillon.
Dimanche 25 Juin 2017 – 20:32 7 heures plus tard, l’élue qui avait consacré 6 heures de prière à Jésus le 18 juin pour le remercier de son aide électorale a usé de son droit de réponse pour apporter une précision qui vaut son pesant de rougail saucisse.
Je souhaite exercer mon droit de réponse quant à l’information relayée de l’édito paru ce week-end insinuant une collaboration compromettante de mon fils, Charles-Antoine Nillameyom.

Ayant toujours promu l’intégrité, l’honnêteté et la justice, je précise que cette collaboration est totalement bénévole et ne bénéficie en rien d’une rémunération ou d’une quelconque subvention ou indemnisation de l’assemblée nationale ou même d’une collectivité publique.

Etant spécialisé dans le domaine de la protection sociale et la santé, M. Nillameyom m’a apporté son soutien et son expertise durant mes campagnes et me conseille aujourd’hui sur certains points techniques et juridiques.

Aussi, je rappelle que quand une information est publiée, le travail journalistique est de chercher à vérifier et étayer le contenu de l’information publiée. Je reste donc entièrement disponible pour répondre aux questions des journalistes.

Nadia Ramassamy

A suivre.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer