Oh mon dieu… oh my god… oh my grenn magot… Yvette ta la pa mi !!!

IMG_3771-0.PNG

Depuis un certain #Marvin, en #Martinique et ailleurs, on sait qu’il est important d’être très concentré quand on envoie un message depuis son smartphone.

Voilà un texte dérouté à l’insu de son plein gré qui se retrouve aujourd’hui dans l’univers impitoyable de #Whatapps. Je vous le soumets de façon verticale, en ce jour d’Ascension.

Est-il vrai ? Est-il faux ?

Seul Dieu, Jésus et le Saint Esprit, pas la commune l’autre, peuvent le dire.

Lisons le ensemble, religieusement, comme dirait Monseigneur #Macaire, pour séparer l’ivraie du bon grain :

« Bonjour Sandra. C’est Yvette #Galot. Je t’envoies ce message personnel car je veux encore croire en toi. J’ai appris que les intervenantes de « Femmes & Pouvoir » ont été payées très cher pour venir donner cette formation en Martinique. JE SUIS INDIGNEE ! Et je mesure le chemin qu’il nous reste à faire. Tu sais par ma voix directe que j’ai créé une entreprise de coaching des femmes en politiques et en Responsabilités qui a pour vocation de former redonner confiance à la femme politique Martiniquaise et des RUP. Tu pourrais faire travailler les deux structures. Non! Tu ouvres une porte à une entreprise en n’ayant aucune confiance dans l’expérience de ton pays. Où est la solidarité? Je ne peux plus accepter de faire de la figuration dans mon pays qui perd confiance en ses hommes et ses femmes. Je te propose humblement, pour te caractériser, de prendre un programme de coaching chez nous. Cordialement. Yvette Galot »
Bises

Personnellement, ce texte me laisse sans voix. Et je prie le ciel, les anges et tous les saints, notamment #Millemploix, qu’il soit faux car je n’ose pas croire qu’il soit vrai. Vraiment. La vérité si je mens. Je suis bouleversifié. Non pas Yvette ? Non pas toi. Toi l’élue du peuple…toi qui fais partie de la majorité au Conseil régional. Oh Jah rastafari. J’en perds mon patois. Pa di mwen sa ? Oh my god …mi chè…mi fè. Difé lanfè.

Mais le doute en mode « I gonna kill u biwa biwa » m’habite.

Rappelez vous de l’article « Jamais sans ma fille ? »
http://www.bondamanjak.com/jamais-sans-ma-fille/
Mé wi… l’article qui parlait de la fille de Serge #Letchimy sans que ce dernier ne puisse attaquer Bondamanjak pour diffamation…

Bon…tout ça pas ça. Je vous laisse donc réfléchir sur tout ça. La Martinique avance. Lol.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer