On se fait un brin de Cosette ?

IMG_9569-0.JPG
Dans la nuit, les services du Grand Port Maritime de la #Martinique ont alerté la #préfecture d’une importante dégradation de l’état du Cosette et de l’aggravation des infiltrations d’eau. Ces éléments ont incité le directoire du Grand Port à proposer au préfet le déplacement sans délai du navire hors des limites administratives du Port. Sur la base de ces informations, le préfet à tenu une réunion sur site dès 5h00 ce matin avec tous les acteurs et les experts, suite à laquelle il a donné son accord à la sortie du Port et a décidé de mettre en œuvre la procédure d’immersion, ultime recours en cas de péril grave et imminent. En application des règles de l’article L218-45 du code de l’environnement et conformément aux engagements internationaux de la France dont elles font application, cette solution s’impose devant le danger grave et imminent que représente le naufrage du Cosette. Cette immersion contrôlée intervient alors même qu’était prévue l’arrivée d’un bateau semi- submersible transporteur de bateau dans une dizaine de jours, solution jusque là retenu par l’État.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer