OUI ! Serge Letchimy veut supprimer les 40 %

image

Depuis qu’a été révélé que Serge #Letchimy a proposé dans son plan d’action pour le Développement de la #Martinique (dit #PADM) de supprimer la prime dite de vie chère de agents de la Fonction publique ; il se débat comme un diable dans un bénitier. Il multiplie les démentis mensongers.
Il jure la main sur le cœur : « je n’ai jamais eu et je n’ai nullement l’intention de supprimer les 40 %, lesquels sont une conquête sociale à laquelle nous restons tous attachés ; tout comme il n’est pas question de rétablir la vignette, ce qui serait une injustice sociale, ni de créer une monnaie locale pour remplacer l’euro ! ». Il tente aussi de se justifier en prétendant qu’il a proposé « le redéploiement d’une part volontaire des 40% » pour financer l’économie.
C’est faux ! Dans le livre III du Plan d’action pour le Développement de la Martinique (dit PADM) et intitulé « La déclinaison opérationnelle. Passer à l’action », il y a un chapitre 8 titré « Prime de vie chère, proposition n° 18 » (page 12/267). Il n’est nullement mentionné qu’il s’agit d’un redéploiement dit volontaire. Il est purement et simplement proposé la « réduction » et de la « suppression » des 40 % de plusieurs manières.
En désespoir de cause, il reconnait que « les documents émanant des ateliers PADM ne sont pas suffisamment explicites et clairs, et comportent des mots tels que « suppression » prêtent à confusion ». Manquant de courage, il rejette la responsabilité sur d’autres.
Et enfin il soutient que le contenu du PADM ne l’engage pas parce que seul son « principe » a été « validé » par le Conseil régional.
Cela est un nouveau mensonge ! Il a fait voter le PADM et la suppression des 40 % par la majorité régionale lors de la séance Plénière du Conseil régional du 13 novembre 2014. Et l’opposition patriotes et sympathisants a voté contre et la droite s’est abstenue.
Les 41 000 agents de Fonctions publiques d’Etat, territoriale et hospitalière sur 125 000 salariés martiniquais apprécieront.
Mais ce n’est pas tout. Le PADM de Letchimy propose de réduire l’abattement spécifique DOM sur l’impôt sur le revenu de 30 % à 20 % et de l’affecter prétendument à l’investissement local (proposition n° 1 page 5/267). D’où une augmentation des impôts de 10 %.
Il propose de recréer la vignette automobile (proposition n° 8 bis, page 8/267).
Serge Letchimy à la CTM, c’est la mise en pièces du pouvoir d’achat.

image

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer