PALIMA : Grève contre les injustices au Conseil Général

La position du PALIMA au sujet de la grève au Conseil général de #Martinique.

Depuis le mardi 15 octobre, à l’initiative de l’UPCTM-UNSA, une grève illimitée a été déclenchée au Conseil Général de Martinique. Ce mouvement porte sur les « conditions de travail des agents » et « la qualité du service rendu aux usagers. »

L’organisation syndicale, dans une déclaration, dénonce les « injustices répétées subies par les agents » et « les manipulations de haut vol et en hauts lieux de certains apprentis-bricoleurs d’organisation du travail. »

Les faits relevés par l’UPCTM-UNSA sont d’une rare gravité : « notations punitives », « irrégularités dans l’accès à la titularisation « , « déplacements arbitraires et sans concertation avec les agents », « mutisme de la collectivité face à de nombreux appels sur les conditions de travail ».

Il convient de rappeler que le Conseil Général de Martinique est actuellement dirigé par une alliance principalement constituée par les élus du néo-PPM, les socialistes et BÂTIR.

La situation des agents du Conseil Général donne une certaine idée des méthodes de la « nouvelle gouvernance »…

Vendredi 18 octobre 2013

Cliquer sur le lien pour lire les revendications de l’UNSA

tract unsa

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer