Plus de 800 kg de cocaïne saisis en Guadeloupe

Les douanes françaises ont saisi 808 kg de cocaïne à bord d'un voilier au large de la Guadeloupe, ce qui constitue l'une des plus grosses prises de drogue réalisées en France ces dernières années. "La drogue était destinée au marché européen", a précisé jeudi le ministère délégué au Budget, dans un communiqué. Les Antilles sont une plaque tournante du trafic de cocaïne entre l'Amérique du Sud et l'Europe. L'interception du bateau, le Canito, immatriculé à Gibraltar, a eu lieu samedi en haute mer. Elle a été possible "à la suite des investigations menées depuis plusieurs mois par les services de la Direction du renseignement et des enquêtes douanières, conjointement à une surveillance par des services aéromaritimes de la Direction des garde-côtes des Antilles". Le voilier avait à son bord trois personnes de nationalité italienne. Après son arraisonnement, il a été conduit à Fort-de-France, en Martinique, où "la fouille complète du bateau a permis la découverte de la drogue dans les parties creuses du bord". Le 15 août 2005, la marine nationale avait pris en flagrant délit un bateau de pêche au large de la Guyane française, ce qui avait permis la saisie de trois tonnes de cocaïne. A l'approche du bâtiment français, le navire de pêche, battant pavillon vénézuélien, avait largué en mer 150 ballots de cocaïne d'environ 20 kg chacun avant de tenter de s'enfuir. Les 150 colis avaient été récupérés et le bateau avait été rejoint.

 

Source/Reuters

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer