Point sur la situation du bateau Tektôn/AGM – Région Martinique – skipper Eric Baray

DERNIERE MINUTE
joint par la direction de course
La direction de course a finalement réussi à joindre Eric Baray (Tektôn/AGM – Région Martinique) et confirme qu’il se déroute vers un port de la péninsule ibérique, qui reste encore à définir. L’objectif du skipper martiniquais est de mener à bien les réparations sur sa grand-voile, voire la remplacer, et sur ses pilotes automatiques défectueux. L’ensemble de l’équipe technique du bateau est désormais mobilisée pour permettre à Eric de repartir dans les meilleures conditions possibles vers son île natale : La Martinique.
A 08h50 (GMT+1) ce matin la direction de course de la Transat Bretagne-Martinique a noté un changement de cap anormal du bateau Tektôn/AGM – Région Martinique, dont le skipper est Eric Baray. Le bateau se situait alors à 180 milles nautiques dans le sud ouest du Cap Finisterre et le nouveau cap du bateau l’amène désormais vers la côte espagnole la plus proche (distante de 125 milles nautiques), cap qui correspondrait à une escale technique.

Le vent sur zone souffle à force 7 à 8 avec une houle de 5 mètres.

Après de nombreuses tentatives d’appels vers le bord au moyen du téléphone satellitaire Iridium, le directeur de course, Gilles Chiorri, a informé le CROSS Griz Nez pour mener les investigations nécessaires afin de comprendre les intentions du skipper.

La direction de course suit le bateau en temps réel au moyen du dispositif CLS Argos et reste en contact étroit avec le CROSS pour établir le contact visuel ou radio avec le skipper dans la journée.

Un prochain point d’information est prévu à 18h00 (GMT+1) ce jour

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer