Pont de châteauboeuf en Martinique : oh Djee Zeus, oh Colbert là aussi le chlore déconne

La #Martinique a un pichon « #Colbert ». Après le #chlordecone c’est le chlore qui déconne du côté de la faille du pont de châteauboeuf. Le vrai comme dirait Miguel J. En attendant c’est Daniel Marie-Sainte qui dans cet unvivers pas très vert révèle le poteau rose déguisé en bitte d’amarrage niloriste.

Du chlore a été détecté dans l’eau jaillissant du drain au taux de 0,9 mg par litre !
Selon les experts, c’est une indication qu’il s’agirait probablement d’eau provenant d’une fuite d’une canalisation d’eau potable traitée, car le chlore n’existe pas dans l’eau de pluie !

J’en ai immédiatement informé le Président du Conseil d’Administration et le Directeur général d’Odyssi afin que des investigations plus poussées, quant à la recherche de fuites au niveau des réseaux de la Régie d’Odyssi, soient menées !

Il ne faut pas écarter cette hypothèse, lorsque l’on sait que le rendement du réseau d’Odyssi, communiqué en 2014, était de 59% !
Ce qui signifie que sur 100 m3 d’eau potable produite au niveau des stations de traitement seuls 59 m3, mesurés par les compteurs posés au niveau des branchement, arrivent chez les abonnés !!!

41 m3 s’évanouiraient dans la nature ?!!!

La question se pose !!!

Le 5 septembre 2018

Daniel MARIE-SAINTE
Conseiller Exécutif de de la CTM
En charge des infrastructures
Membre du Conseil d’administration d’Odyssi
(représentant du groupe de l’opposition à la CACEM)

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer