« Sale négro, on va te faire la peau »

Lors de sa plaidoirie, le médiatique Alex Ursulet, l’un des avocats de Dieudonné espérait un procès historique…son souhait a été exaucé. Ce procès est historique. Il permet de démontrer qu’on peut être capable d’agresser quelqu’un sans accompagner cette démarche d’un soutien verbal. Les juifs qui ont attaqué l’humoriste sur le parking de Antilles Télévision en Martinique ont fait dans le muet préférant les bruits sourds. La justice borgne a tranché. Il n’y a pas de propos racistes. Que nenni. Aussi, on peut même imaginer qu’ils lui ont fait un baiser de Judas. Pire, puisque la large dimension de langue française le permet… »sale négro » …c’est peut-être … »sale nez gros » ou mieux  » ça le nez gros »…vous voyez…impossible n’est pas français….même si tout cela est un peu gros comme un sale nez sur un visage. « sale négro », sale négro », sale négro »…ça pourrait même faire une chanson à succès.

 

Gilles dégras

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer