Quand Karine Taïlamé sa taille picturale dans l’âme sociale

20130123-124831.jpg



Du 15 janvier au 15 février 2013, la plasticienne Karine Taïlamé est en résidence d’artiste à la CCIE en Martinique. Un mois, au sein de l’entreprise, pour permettre au moi de donner de l’âme au lien social. Et on sait tous que l’enjeu est de taille là où l’âme est. Karine est donc en phase avec ce projet déguisé en challenge. L’entreprise n’a aucune envie de mettre ses doigts dans une prise. Aussi sans surprise, le pinceau sera le vecteur de la pensée. Le 6 mars…la résidence via un vernissage, livrera son œuvre dense avec ou sans contredanse, avec ou sans nerf au sein de cette concession automobile qui ose faire de l’imagerie un élément fort du vivre ensemble.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer