qu’est-ce qu’elles ne feraient pas pour doper le do pa ?

Screenshot_2016-04-25-18-44-45-1-1-1

Le faux…il n’y a que ça de vrai. Et dans le nouvel ère du paraître tout ce qui brille n’est pas forcément or. Dans la rubrique Il faut lutter russe, voilà un nouvel accessoire qui veut faire croire que X, Y ou a une grosse coucoune. Euh…une grosse chatte façon camel toe. En #Martinique, on appelle ça…an do patat ou plus intimement an do pa. Ça attise l’occiput et ça draine les veines. Car ici ce sont les lèvres qui livrent et délivrent les sens. Sexe ? Non. 😆😆😆. On vit une époque épique mais formidable. Eh oui by low law.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer