#Racisme : les masques tombent aussi à Saint Martin


Les racistes se lâchent dans l’ensemble français. Nouveau cas flagrant…
[VIDEO] Témoignage :
Il ne nous manquait que pouvoir prouver que ce petit homme tenait en plus des propos racistes et cela souvent devant les jeunes de couleur, maintenant nous avons une preuve de plus de ceci, ça m’a valu des coups de poing, ma fille âgée de seize ans a été frappée, mon fils de 18 ans également et nous avons été gazé à la bombe lacrymogène surtout mon fils il lui a vidé en plein visage, je sais que ce salaud peut m’attaquer en justice mais je prends le risque, je veux que tous les jeunes de cet hôtel obtiennent réparation pour ce préjudice….

Rappel des faits :
Trois jeunes, plus un père et son fils, sont dans un Hôtel plus un jeune qui vient d’être jeté à la rue, donc ce que je vais écrire c’est le cas pour quatre chambres…
Ces personnes pensaient avoir un bail, elles sont là depuis trois à cinq mois selon les jeunes et à ce jour pas de bail comme prévu ?
Il devait y avoir une piscine en fait il n’y a pas de piscine elle appartient au voisin et n’est pas près d’être en fonctionnement…

L’eau n’est pas potable, il n’y a aucune indication le précisant, la saison arrivant il me semble que tout est fait pour que les jeunes libèrent leurs chambres pour l’arrivée des touristes, chacun d’eux pensaient y être pour au moins une année, vous imaginez la surprise…
Un autre jeune a été jeté dehors comme un chien avec les gendarmes etc. Ce jeune a quitté les lieux calmement mais écoeuré…
c’est vrai il ne payait plus depuis deux mois, mais il a servi de boy pour rénover l’hôtel et a été promené de chambre en chambresde plus il voulait son bail pour l’allocation logement…
Bref ! quelqu’un peut il me dire si cette injustice est légale ???

Le loyer pour une pièce sombre plus une mezzanine charges comprises (eau, internet, edf, piscine et bail…) est à 750 euros, pour ce qui est d’internet la connexion de l’hôtel n’ayant pas été payé, les jeunes sous la pression de ne plus payer ont réussi à obtenir le code privé des gérants de l’hôtel mais la plupart du temps on leur bloque la wifi… Bref ! des pressions, de l’abus de confiance, tromperie sur la marchandise etc. les gosses flippent, les gérants essayent de les monter les uns contre les autres, mais pour l’instant ils n’y arrivent pas… Je ne peux pas dire de quel hôtel à Concordia il s’agit, ni de quels jeunes, mais je possède des enregistrements que peux faire écouter à titre privé pour prouver que c’est bien la réalité, je ne sais pas ce que ces jeunes doivent faire, je suis écoeurée pour eux.
Merci de me donner des renseignements en matière de leurs droits

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer