Raymonde #Cabrimol raconte la crise de Février 74 en #Martinique

Raymonde #Cabrimol alias Man Toï raconte la crise sociale de Février 1974 en #Martinique avec une vibrante mémoire rare. Elle qui devait se déguiser en homme pour échapper aux forces de répression est, près de 40 ans après , le symbole vivant de la lutte ouvrière dans cette île au malaise durable et pérenne. Respect Madame.

Part : 2
https://youtu.be/ezFhkj_73kI
Part : 3
https://youtu.be/5kjwiUu4IM8

Part : 4
https://youtu.be/YWIJwkoKGsA

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer