Retour sur l’élection du Conseil d’administration de la Fédération des Yoles Rondes de Martinique


Un mode de scrutin archaïque

La FYRM a maintenant un président et un conseil d’administration élus. Ils étaient 11 candidats. Il y avait 11 sièges à pourvoir. Donc les 11 ont été élus. Lool. Yole365, dans un article récent, a rappelé la complexité d’un autre âge du mode d’élection encore appliqué.

Le comment ces 11 personnes, qui vont décider de l’avenir de la yole, ont été élues est un premier enseignement (voir plus bas)… Les chiffres montrent combien la campagne a été difficile pour ceux qui ont mené la bataille depuis des années et qu’il fallait koubaré à tout prix. Mais sé woulo ba yo tout pis yo tout genyen tôtôt-la.

Le samedi de l’élection, on quand même entendu parler de nouveaux membres élus à ce nouveau conseil d’administration de la Fédération des yoles rondes de Martinique qui sont arrivés dans la yole en 2015, voire 2017… On a entendu dents longues, jeunes mangoustes ambitieuses, tala pa konnet an patat, … On a aussi entendu qu’il y en avait qui étaient là depuis nanni-nannan et qui jusqu’alors n’avaient pas donné l’impression d’avoir envie ou d’être capable de diriger quoique ce soit. Mé sé moun-lan malpalan…

Un Alain peut-il en cacher un autre ? …

L’avenir nous le dira… En tous cas, certains s’interrogeaient sur la satisfaction affichée par  l’équipe sortante au vu des résultats.

Il demeure deux craintes : celle que l’ancienne équipe tire les ficelles dans l’ombre et surtout que, si elle ne le pouvait, elle cherche à plomber la nouvelle équipe pour montrer combien le monde de la yole a eu tort de la pousser dehors. Mais ça, on ne veut pas y croire…

Une déception

Ce conseil d’administration est un genre de déception pour le monde de la yole qui avait mis beaucoup d’espoir sur ce renouvellement. Plein de ceux qui disaient vouloir sortir la yole de l’impasse actuelle de la gestion Dédé (on se souvient camouflet que l’AG de 2018 lui avait infligé) se sont défilés. Il faut le dire. Eti yo ? Où sont les gran-grek savants? Les jeunes talentueux ? Les gwo-môdan expérimentés ? Tous ceux qui se disaient prêts à prendre la relève ? Tous ceux qui n’avaient que critiques et jugements à la bouche ?

Bon Vent, au nouvel équipage

Alors, la yole fait le dos rond. Faut laisser passer le grain. Attendre pour voir. Oui. Déjà, la répartition des rôles au sein du bureau a révélé les rapports de force…

Une chose est sûre, la nouvelle équipe est attendue au tournant. Au moindre kaliko… ké ni fè ! …. En attendant, Bon Vent !

La liste des membres élus :

Ginette MONPELAT (Association Ay Douvan): 102 voix

Jimmy TELGA (Association Yole Net 2000): 97 voix

Roland DORIVAL (Association Caracoli): 96 voix

Jean-Christophe NIGER (Association Fem & Hom à la barre): 81 voix

Alex EXILIE (Association Fem & Hom à la barre): 75 voix

Honoré LAVALY* (Association Flech’La): 75 voix

Alain RICHARD* (Association L’Arme Fatale): 73 voix

Bin’Tou NUISSIER (Association Athon): 69 voix

Isabelle MALBOROUGH* (Association Caracoli): 49 voix

Jean-Michel PLACIDE* (Association L’Arme Fatale): 47 voix

Le Conseil d’Administration :

Alain Richard (Président)

Gustave Lavaly (1er Vice-président)

Roland Dorival  (2ème Vice-président)

Jean-Michel Placide (Secrétaire général)

Jean-Christophe Niger (Secrétaire général adjoint)

Isabelle Malborough (Trésorier général)

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer