Se taire

Dans son nouveau livre Se taire, Mazarine Pingeot s’attaque aux violences sexuelles.

Elle raconte l’histoire d’une jeune photographe, violée par une personnalité politique de premier plan et qui possède une image morale incontestable. Dans Se taire, l’homme qui se rend coupable de viol est un homme politique de haut rang.

« Je trouvais ça intéressant qu’il soit sur un piédestal, mais aussi incontestable moralement », souligne-t-elle. « Je voulais aussi montrer comment la rumeur et la réputation protègent un homme »,

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer