Serge Letchimy réagit aux propos du Député Jean-Sébastien VIALATTE

A la suite des regrettables événements autour du Paris Saint-Germain, un député UMP a cru bon établir un scandaleux amalgame entre la mémoire de l’esclavage, la demande de réparation et les violences commises par quelques jeunes frappés de désarroi dans un contexte économique et social extrêmement difficile. Qu’un représentant de la Nation parvienne à de telles extrémités ne peut que nous inquiéter sur les dérives qu’entraine l’absence de dignité dans une opposition systématique, dérisoire, et tous comptes faits, violente.

La violence est un écosystème qui se nourrit de lui-même, et s’envenime de son propre poison. Les mots de ce député sont des monstres, de violence identique à celle de la rue : ils saccagent de manière similaire presque toutes les valeurs et principes de cette République.

Ce député nourrit donc ce qu’il feint de dénoncer, il en fait partie, et s’inscrit de lui-même dans la négation de l’avenir et l’infini du méprisable.

Serge Letchimy Député de la Martinique.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer