Strange fruit…

Il y a cinq ans, j’avais noté la présence de ces deux cocotiers sur la tranquille route de Sainte-Rose à l’île de La Réunion. Des cocotiers qui avaient des fruits étranges. Des nids de béliers, des oiseaux bruyants autant qu’actifs. J’avais fait des recherches et lu que les deux supports végétaux allaient mourir à causes des volatiles. Je n’osais pas y croire, pensant que dans cette bataille naturelle, le végétal allait remporter la palme.

Hier, un soleil de face, m’offre cette image entre ombres chinoises et mémoire d’outre-tombe.

Et je ne pu m’empêcher de penser à STRANGE FRUIT la troublante chanson de Billie Holiday.

Étrange fruit de l’imagination qui tourne en boucle.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer