Le talc pour bébé Johnson contenait de … l’amiante !

Le cours de l’action Johnson & Johnson a plongé hier à la bourse de Wall Street. Leur talc pour bébé « baby powder » contenait de l’amiante et ils le savaient depuis des années. L’amiante est une poudre cancérigène. Le rapport publié hier dévoile que l’entreprise était parfaitement consciente de la présence de l’amiante dans ses produits et qu’elle a tout fait pour cacher ce problème.
Maintenant vous savez… ne pas croire que tous ces fantastiques produits sont « inoffensifs », Johnson reste une société pharmaceutique au départ, être la propriété de la famille Johnson depuis deux siècles n’en fait pas une entreprise « familiale » comme dit leur slogan publicitaire.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer