TCSP : quand les PPM de la CACEM font un chantage à la Collectivité Territoriale de Martinique

Capture d’écran 2017-09-12 à 14.06.37

Depuis le 13 décembre 2015, en #Martinique, le #TCSP est devenu une arme politique. Près de 2 ans plus tard, il est devenu le hochet, le chacha de Serge #Letchimy et du PPM. Et son non démarrage est un enjeu majeur qui pourrait faciliter le retour au pouvoir des héritiers illégitimes d’Aimé Césaire. La stratégie est simple. Si on peut entraver la mise en circulation du TCSP…on le fera. Si ça peut durer jusqu’en 2021. Ce sera la cerise sur le gateau. Le « peuple » du moins ce qu’il en reste sera tellement exaspéré et enragé qu’il votera pour nous comme un seul homme. Ce schéma est possible puisque le PPM contrôle, la CACEM, la CFTU, MOZAIK, la ville de Fort-de-France…Donc si le TCSP ne fonctionne c’est la faute à la CTM et surtout d’Alfred Marie-Jeanne qui est venu changer le cours de l’Histoire. Misié ka fè moun chié. Le nouveau baobab qu’utilisent ces salopards pour immobiliser le TCSP est de taille.
Le coût d’exploitation mensuel de cet outil d’utilité publique était à l’origine de 500 000 €. Aujourd’hui il est de 1 200 000 €. Eh oui. Vous avez bien lu. Quand la CTM réclame la justification de cette dérive budgetaire…la CACEM a du mal à expliquer que ce coût passe du simple à plus du double. Soit 700 000 € en sus moi l’aqueux.

L’explication est simple. La CACEM veut assenir sa situation financière qui est catastrophique avec l’argent de la CTM. Le « système Letchimy » aurait pu permettre ce tour de passe-passe financier trénellien entre amis du même bord politique. Seul hic, Alfred Marie-Jeanne ne peut accepter cette glaire magouille. Alors il faudra désigner des experts indépendants pour évaluer le VERITABLE coût d’exploitation mensuel du TCSP. En attendant, Didier Laguerre et Johnny Hajjar salisssent l’eau en Martinique, et Letchimy fait le clean à Paris avec la complicité « innocente » de la Ministre des Outre-mer qui le reçoit régulièrement comme un président de Région qu’il n’est plus et comme un président de Collectivité Territoriale qu’il n’est pas.
Il faut vraiment que la population martiniquaise se mobilise pour vaincre cet immobilise voulu par Letchimy et sa bande. En ce jeudi. J’ai dit.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer