TDY 2015, une victoire au goût amer

P2110290bm

UFR/Chanflor a gagné le Tour 2015. C’était incontestablement les plus forts même si, pendant un moment, on a pu croire que Ets Rosette/Orange ou Zapetti/Gerblé/Appalooza pouvait vaincre.

Cependant, le TDY 2015 restera un Tour des Yoles entaché de surprenantes décisions de la Fédération.

L’arrivée samedi à Trinité a été filmée, vue et photographiée par des dizaines de milliers de personnes. Toutes ces personnes ont vu, photographié ou filmé un abordage entre Cottrell/GFA et UFR/Chanflor dans le rush final vers l’arrivée. L’accrochage a été si sévère que les deux yoles, alors lancées à pleine vitesse, se sont se sont pratiquement arrêtées et UFR/Chanflor a fini par couler.

De deux choses l’une :

– ou bien GFA/Cottrell devait laisser passer UFR/Chanflor, et ne l’ayant pas fait, est fautive, et devait être  sanctionnée,

– ou bien UFR/Chanflor a voulu forcer le passage, est donc fautive, et devait être pénalisée.

C’est bien l’une ou l’autre des possibilités. Et pourtant…….

Un accrochage, une yole qui se met carrement dans le travers de l’autre et qui coule,….. et le résultat c’est un avertissement pour chaque yole. Juste un petit avertissement pour UFR/Chanflor ! Le même pour Cottrell/GFA !  Un avertissement, c’est rien quoi. C’est même pas même une petite tape.. Incompréhensible. Hallucinant. Ridicule !

Les réseaux sociaux se sont déchaînés et ont été sans pitié pour la yole UFR/Chanflor considérée massivement comme fautive parlant de vorace, de chantage, de manque d’humilité. Ils l’ont été tout autant pour la Fédération accusée de favoritisme et qualifiée de faible, de vendue, de nulle…..

Voilà qui ne grandit pas ceux, tous ceux, qui sont à l’origine de ce qui peut être considéré comme un scandale.

Qu’en pense donc Cottrell/GFA ? Qu’en pensent Mutuelles Mare Gaillard et toutes les yoles qui ont été frappées pendant ce Tour. Toutes celles qui pour un léger touché ou un refus de priorité à peine discernable ont été sanctionnées de minutes, de dizaines de minutes ?

Le Tour 2015 ?

Un Tour à l’envers, un trou tronqué, un tour ridicule presque misérable avec une communication affligeante. Avez-vous essayez de faire un tour sur la page facebook ou le site de la Fédération pour avoir des informations, les classements, …. ?

Une victoire au goût amer dont seul les robertins se souviendront.

Un Tour à oublier au plus vite.

Le classement 

1 UFR/Chanflor

2 Ets Rosette/Orange

3 Zapetti/Gerblé/Appalooza

4 Digicel

5 Smem Ti Boug Energie

Analyse des images

Que dit le règlement : la « yole rattrapée » n’a pas le droit de changer de trajectoire.

Qu’est-ce qu’on voit à l’image : Tout le monde voit que Cottrell/GFA, la « yole rattrapée », garde sa trajectoire tandis que UFR/Chanflor, la « yole rattrapante » tente de la passer à son vent. Cottrell/GFA ne se laisse pas faire et continue d’avancer tout droit. Au moment où UFR/Chanflor est à hauteur, son patron voit qu’il ne pourra pas dépasser car la bouée rouge d’arrivée est juste devant sa yole et il fonce droit dessus. Il tente une manœuvre osée en lofant (perte de vitesse, changement de trajectoire) pour essayer de passer derrière Cottrell/GFA et se placer sous son vent.

Sauf que, sa voile a « couvert » celle de Cottrell/GFA qui, sans vent, est pratiquement arrêtée à ce moment-là.

Conséquence, l’étrave d’UFR/Chanflor attrape les bwa-drésé de Cottrell/GFA (qui manque de chavirer) et se retrouve en travers, carrément perpendiculaire, écoutes mélangées… (Là on est déjà à au moins 30 minutes de pénalité ?).

A ce moment, le vent entre de nouveau dans la voile de Cottrell/GFA et son étrave inéluctablement pousse l’arrière de la yole UFR/Chanflor et la renverse.

Ensuite, après avoir re-maté avec la 32m2, non pas dans le puits de misaine mais dans celui de la grand-voile (15 minutes de pénalité ?) ; pendant au moins 30 mètres et jusqu’à ce qu’un canot suiveur d’une yole adverse ne vienne dire d’arrêter, il y avait au moins 18 coursiers (quand maximum au Tour est 14) dans la yole UFR/Chanflor pour bassiner, pagayer à la main et la faire avancer pour passer la ligne (15 minutes de pénalité ?).

En tout cas, ce n’est pas avec les « prétendus » au micro à la télévision de Martinique 1ère à ce moment-là (« Rendez-nous Camille ») qu’on pouvait comprendre quelque chose. Brouhaha, paroles inutiles, méconnaissance totale du règlement du Tour…. A quoi bon sang servent-ils donc ?

Et pourtant, , l’un d’eux a parlé de disqualification, l’autre, mais peut-être était-ce le même est allé jusqu’à dire, comble de l’outrecuidance, qu’il ne voulait rien dire pour ne pas influencer les commissaires. Rien que ça ! Patat sa !

Quand on vous dit que le ridicule ne tue plus.

Yol Tol

 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer