TDY 2017 4ème étape : une victoire téléphonée ?

Pourquoi donc la direction de course a-t-elle donnée le départ de cette 4ème étape du Tour de la #Martinique des yoles rondes alors que UFR/Chanflor n’était pas alignée sur la ligne de départ au Vauclin ce midi (voir photos) ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Capture d’écran 2017-08-03 à 19.28.09

On sait que pour cette étape, il faut foncer vers la Pointe du Vauclin pour la passer en tête ou au pire dans les premiers. On sait que les yoles qui prennent le meilleur départ sont devant, passent la Pointe devant et arrivent devant au François ou au Robert comme c’était le cas aujourd’hui.

C’est exactement ce qui s’est passé lors de la course réelle qui s’est déroulée entre Brasserie Lorraine/SARA (5ème), Digicel/Petit Navire (4ème), Ets Rosette/Orange (3ème), Zapetti/Appaloosa (2ème) et Cottrell/GFACaraïbe (6ème) qui se sont affrontées durant toute la régate.
Bien évidemment, celle qui s’était positionnée devant tout le monde, avait  pu ainsi  prendre le vent avant ses principaux adversaires et en toute logique a remporté l’étape…

Beaucoup de question agitaient le monde de la yole c’est-à-dire les équipages, les suiveurs et les supporters ulcérés : combien de temps cette yole pourra-t-elle encore bénéficier de telles largesses ? Comme l’an dernier à Trinité durant le Tour ? Comme le service météo particulier servi au bord de mer le matin des étapes ? Est-ce bien fair-play tout ça ?

Une question revenait sans cesse : Fallait-il à tout prix que cette yole gagne au Robert aujourd’hui ?

 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer