#Tourisme en #Martinique et en #Guadeloupe… Il va falloir sortir les rames

20140711-184537-67537648.jpg

Souvent, il suffit d’un rien. Un poil de moustique ou de castor pour mettre en péril une activité. En #Martinique et en #Guadeloupe, le tourisme risque d’être en apnée puisque l’épidémie de #chikungunya semble vouloir faire dans le développement durable. Le hic c’est qu’ à travers le monde, l’info circule comme ici au #Canada avec un titre sans équivoque « Epidémie meurtrière aux Antilles ».

Source : journal 24h00 Montréal – gratuit

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer