Trace FM lance le tube de l’été en Martinique : no Human know cry

Trace FM lance le tube de l’été en #Martinique : no Human know cry. Alors que Bob Marley ne fait pourtant pas partie de la playlist, Alexandre #Benalla non plus d’ailleurs.
Pourtant, l’information vaut le détour. En effet, la radio chère à Olivier #Laouchez a effectué via des licenciements économiques, une purge sociale sans précédent.
Quatre licenciements. Plus d’animateurs. Exit les brodeurs. Tout sera géré depuis Paris, la capitale de la #France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité et supprimé le mot #RACE de la constitution, mais où #Colbert le père du #Codenoir a encore 1 statue devant l’#AssembléeNationale et ça ne dérange personne.

Out…Hugo (qui a déjà été récupéré par NRJ), Charlie, Yannick Mister « En l’occurence » et Johan. Le bateau coule mais Captain Djo (le taxi c’est sa vie) tient encore la barre. Bamboux, lui, est encore numéro 1 grâce à Philippe Lavil. La radio des jeunes est en plein jeûne. Le monde change. Comme dirait Bobi… »Tu veux mon lambi…il faut un moteur Mercury… »

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer