#UAG : enfin une bonne nouvelle

Le prix de la meilleure thèse française en sciences de l’information communication (prix du jeune chercheur) a été remis cette semaine par le président de la société française de sciences de l’information et de la communication à Martine #Bocquet, enseignante vacataire à l’UFR LSH de l’#UAG à Schoelcher en #Martinique.
Elle avait soutenu en 2013 une thèse intitulée :
Médiévalité et sémiotique dans la communication des entreprises et des institutions publiques. Comme quoi le kumquat.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer