#UAG… le problème c’est l’hymen ?

L’UAG n’est plus vierge. Même un presbyte peut en être conscient…

Eh oui… on dirait que les choses ne se calmeront pas à l’UAG.

Faut-il être bien malin pour comprendre que personne, et encore moins les présidents en exercice de l’Université Antilles-Guyane, ne doit s’attaquer à la tête pensante du #CEREGMIA Fred #Célimène.

Dans cet univers irréaliste déguisé en nul part ailleurs, cet homme est en réalité le vrai président de l’UAG depuis plusieurs années. Il n’est pas celui qui signe les conventions, et autres documents importants. Non, il est trop intelligent pour mettre ses mains dans le cambouis administratif. Il est le vrai président de l’UAG car c’est lui qui sait comment tirer les ficelles de cette marionnette dédiée à l’éducation supérieure d’êtres inférieurs, c’est lui qui sait comment placer ses hommes dans les conseils, au bon moment, et au bon endroit. C’est lui qui sait aussi comment …. motiver, pour que ses dossiers administratifs passent sans encombre, sans vis, d’un service à l’autre. Il semble connaître l’UAG comme sa poche.

Mais, plus encore, en sus, il sait négocier directement avec les présidents de Région et les préfets. La preuve, des opérations du CEREGMIA qui ont été déprogrammées en 2011 par Victorin #Lurel, alors président de la Région #Guadeloupe, ont été immédiatement reprogrammées sans garantie supplémentaire, à la demande insistante de Serge #Letchimy, malgré des preuves accablantes de mauvaise gestion de ces projets européens.

FC excelle… son verbe est au-dessus des sujets. S’il voulait…il pourrait même s’en vanter.

Serge #Letchimy qui a encore insisté pour offrir euh…donner en décembre 2013, une subvention de 1.3 millions d’euros au CEREGMIA alors que… Élisabeth Landi, cacique PPM et notamment conseillère régionale, siège au conseil d’administration de l’UAG et a eu donc… copie du fameux Rapport de la Cour des Comptes.

Or les coïncidences sont très et trop troublantes pour ne pas les signaler. Ainsi, dès lors que l’on note que Pascal Saffache a quitté le CEREGMIA en 2012 et entrepris de demander des comptes à Fred Célimène, sa présidence en a pris un bon coup…on connaît la suite.

Encore des coïncidences plus que troublantes. Corinne Mencé-Caster actuelle présidente de l’UAG a organisé un conseil d’administration sur le dérangeant Rapport de la Cour des Comptes en juin 2013, suite à quoi elle a annoncé des audits…. et des missions d’inspection devant débuter en octobre 2013.

dire le Directeur Général des Services et l’agent comptable qui était aussi directrice des affaires financières.  Comme annoncé, CMC remercie ces deux cadres et met en place un programme d’audit et le renouvellement de direction administrative, histoire de mettre un peu de clarté dans ce migan universitaire.

Et c’est là que la crise s’organise pour désorganiser la réorganisation entamée.

Le premier foyer bordélique éclate donc en #Guyane…hasard ? Pas vraiment …il faut désorganiser pour masquer quelque chose. Il faut troubler les éléments pour faciliter la nage en eaux troubles, il faut faire diversion même si on doit sacrifier l’entité UAG.

Est-ce encore un hasard si la grève démarre en Guadeloupe….pas vraiment…le CEREGMIA devient le nouveau poison. Et comme on dit souvent dans ces cas là. Il faut noyer le poison. Corinne Mencé-Caster bien malgré elle, a ouvert une énième boîte de Pandore.

Pour l’heure, de Fort-de-France à Paris en passant par Cayenne et Pointe-à-Pitre…les autorités, entre polices, préfectures et ministères, savent clairement que ce dossier n’est pas une histoire sans fin.

Des rapports accablants rédigés noir sur blanc vont bientôt venir mettre définitivement les points sur les i et mettre un terme à des pratiques isothermes.

Cette crise …c’est pour l’enseignement supérieur sous nos cieux, un insupportable et préjudiciable abcès déguisée en furoncle…et comme dit mon oncle… »dedans il y a du pus et ça pue…fok nou pijé sa ». A suivre.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer