Un élu de Guyane au coeur d’une accusation d’agression sexuelle

20170913_093353
Deux mois après le début de l’affaire Harvey #Weinstein, la #Martinique, la #Guadeloupe, l’île de La #Réunion et la #Guyane étaient miraculeusement épargnées par ce tsunami empreint de viols, d’agressions sexuelles, de harcèlements sexuels et de droit de cuissage infâme.
Nos hommes politiques avaient ainsi le cul et surtout les couilles bordées de nouilles à la crème fraîche.
Mais, oh mon dieu, oh Colbert, oh Djee Zeus, à l’orée de la naissance du petit Jésus, le Père Noël ne veut plus faire de cadeaux à certains. NON. « Man pèkè moli ba pèsonn ».
Depuis quelques jours, l’ambiance est plus hot que hotte pour un élu de Guyane, lui aussi Romanticus qui ne vanus cocus, croqueur de fruits de mer et forcement, féru de péché originel. Hum…By Low Law ?
Le parquet de Paris aurait même déjà mis son long nez dans cette grave affaire. La victime est connue. Mais selon la formule consacrée «Il faut laisser la justice faire son travail». A suivre.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer