ENSEMBLE POUR UNE MARTINIQUE NOUVELLE EN PLEINE AMNÉSIE POST-ELECTORALE S’OPPOSE A LA PROPOSITION DES REPUBLICAINS DE SUPPRESSION DES 40%

Screenshot_2016-04-04-15-16-35-1

En plus d’être amnésique, Jean-Claude #Duverger est endormi…Du du verger…du du verger…réveillez vous…
Dans la perspective de la visite programmée d’Alain #Juppé en #Martinique en début de semaine prochaine, le groupe ENSEMBLE POUR UNE MARTINIQUE NOUVELLE dénonce la proposition de suppression des 40% faite par les Républicains lors de leur JOURNÉE DE TRAVAIL du 30 Mars dernier.
En page 5 du document d’orientation des Républicains intitulé « DÉPENSE PUBLIQUE ET FISCALITÉ », nous pouvons lire : « le traitement des fonctionnaires dans les départements d’outre-mer doit être progressivement aligné sur celui de la Métropole (-400 millions d’euros). »

EPMN rappelle que la campagne politique menée par le Gran Samblé et Ba péyi-a an chans’ s’est, entre autres, fondée sur le brouillage politique visant à attribuer à Serge #Letchimy, leader d’EPMN et principal défenseur des 40%, le projet de supprimer cet important acquis social des fonctionnaires ultramarins.

EPMN note que Yann Monplaisir tête de liste, des Républicains via « ba péyi-a an chans » et Alfred Marie-Jeanne chef de file des indépendantistes, alliés dans cette calomnie contre EPMN, sont associés ce jour à cette proposition de suppression des 40%.

EPMN exprime son profond désaccord à la lecture de cette proposition de suppression arbitraire et s’élève contre les manipulations politiciennes de l’équipe à la tête de la Collectivité de Martinique autour de cet acquis obtenu à force de luttes pour l’équité.

Jean-Claude DUVERGER

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer