#Université des Antilles : Michel Geoffroy, le vice-président du pôle Guadeloupe signifie sa démission

IMG_8117.PNG
Quoi penser d’un enseignant qui démissionne de son poste le jour de la rentrée ? A t-il le souci de l’outil pédagogique ? S’inquiète t-il de l’avenir des étudiants ? Ce sont de bonnes questions. C’est donc le 1er septembre 2014 que Michel Geoffroy, le vice-président du pôle Guadeloupe a choisi pour signifier sa démission. Un acte calculateur qui cache mal sa vraie dimension mathématique. Dans son courrier on note une phrase étonnante : « …cet arbitrage de l’Etat se situe fondamentalement aux antipodes de ma conception de la démocratie. » Une phrase qui aurait toute sa place dans un laboratoire de recherche…

IMG_8118.PNG

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer