USA : l’autopsie de Jeffrey Epstein découvre qu’il a eu plusieurs os du cou cassés. 🤔

Selon l’autopsie officielle de Jeffrey Epstein il présente « plusieurs fractures des os du cou », des blessures qui se retrouvent beaucoup plus lors des « meurtres par strangulation » et pas vraiment en cas de suicide par pendaison (source : Washington Post : https://www.washingtonpost.com/)

Ces blessures ne sont pas des indices irréfutables de meurtre. Mais elle ne viennent pas calmer la suspicion autour de ce suicide.

Au niveau international, cette affaire semble beaucoup embarrasser plusieurs pays, dont la France, le Royaume-Uni et les USA. Les meilleurs « amis » du macchabée étant des ressortissants de ces contrées. On note que la ministre de la justice française a vertement recadré sa consoeur Marlène Schiappa qui osait demander une « enquête sur les activités » du milliardaire en France. Serait-ce parce que son amie fidèle, Gishlaine Maxwell a des liens forts avec le pays de Colbert ? (Sa mère était française). Ghislaine est considérée comme le témoin #1 et co-accusée dans cette affaire.
Mais la miss aurait disparu. Ghislaine est la fille du multi-milliardaire Robert Maxwell … retrouvé lui aussi « suicidé » à quelques encablures de son yacht en 1991. Par une ironie du destin ce yacht s’appelait « The Lady Ghislaine ».
A cette heure personne ne sait pas où se trouve Ghislaine. Ce n’est pas comme si on pouvait suivre tous vos faits et gestes grâce à votre portable. Ce n’est pas « si simple ». Elle aurait disparu des radars depuis trois ans. Selon la rumeur elle serait en France, ce qui expliquerait l’embarras actuel du gouvernement et des médias main stream français face à cette affaire « compliquée ».

Note : On recherche aussi son pilote… qui aurait disparu aussi. Décidément !

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer