Qui en veut à Gladys Jacquens et à Maeva Largen ?

Qui en veut à Gladys Jacquens et à Maeva Largen ? C’est une bonne question. Néanmoins ces deux femmes ne sont pas des People mais elles sont au coeur d’un conflit étonnant uniquement parce qu’elles sont lucéennes autrement dit originaires de la commune de Sainte-Luce.
Le conflit est au coeur de la Mission Locale de l’Espace Sud (MLES).
Pour comprendre vite…il faut savoir que Gladys Jacquens est la première adjointe au maire de Sainte-Luce.
Pour comprendre mieux…elle dérange notamment Josiane Pinville présidente de la structure et proche de Jean-Philippe Nilor qui est membre du conseil d’administration.
Ce qu’on reproche à ces deux cadres est monté de toutes pièces.
L’enquête sur les « fautes » a été mené par le directeur Fabrice Marie-Luce qui est…le neveu de Josiane Pinville.
Vous avez compris. Cette affaire est…politique. 😩😩😩😩
On organise une chasse aux sorcières en prévision des futures échéances électorales. Espérons que les lucéens auront une bonne mémoire.
Quand on vous dit que Jean-Philippe Nilor est dangereux pour la Martinique, voila un exemple qui démontre son appétit pour les complots.

Cette affaire est tellement politique que le maire de Sainte-Luce Nicaise Monrose qui a fait mordre la poussière au petit yéyé lors des municipales est obligé de monter au créneau.

Screenshot_2016-11-22-19-32-11-1

Screenshot_2016-11-22-19-32-20-1

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer