VIA ATV…liquidation judiciaire controversée ça te nique

Breaking News:
Selon plusieurs sources, on apprend que les dirigeants de VIA ATV rivalisent de combines pour récupérer le matériel d’ATV #Guyane alors que la société a été mise en liquidation judiciaire, il y a tout juste 1 mois.


Ces gens…blancs comme neige de sinobol, tenteraient de baiser les procédures administratives et judiciaires au mépris de la loi pour mettre la main sur les caméras, les ordinateurs de montage, l’éclairage d’une valeur estimée à +300 000€.
« Ça ne m’étonne pas », selon un des prestataires chargés du déménagement de la #Guadeloupe et qui n’a toujours pas été payé.
« Musset, pas Alfred , l’autre, le PDG et Magin le DG (Heckel et Jeckel 😂😂) ne voulaient pas que la facture des déménagements de Guadeloupe et Guyane dépassent les 15 000€.
Ils ont tout simplement « annulé » les factures de Guadeloupe, au passage baisant la TVA, puisque le travail a été fait.

Pour la Guyane, ils n’ont trouvé aucun prestataire à cause de la réputation de mauvais payeur de la télé. Donc la liquidation apparaît comme un moyen de faire rentrer en douce le matériel qui échappe aux assurances. En conclusion, Musset et Magin en mode #colbert le père du #codenoir, récupèrent du matériel pour que dalle. »


Il est important de rappeler qu’une fois les sociétés mises en liquidation judiciaire, le matériel alors inventorié, est mis aux enchères pour régler les dettes.

A moins que les dirigeants de ViA ATV ne fassent une offre d’achat, le matériel ne leur appartient plus.
Encore une magouille de plus dans l’univers de la petite télé, qui vit sous perfusion, grâce aux dons des martiniquais…ces locaux locos buveurs de noix de coco comme ils disent.
Sans commentaire, mais comment taire ?

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer