Vive Joséphine de Beauharnais

« On peut être bouleversé par ce film sans pour cela exprimer de haine envers des tortionnaires qui ont disparu, qui ne sert donc plus à rien. »
Dixit Yves « Ques aco  » Monthieux sur Politiques Publiques à propos de « 12 years a Slave ».

On nous demandait de ne pas haïr les descendants d’esclavagistes, de verser dans la résilience, aussi aujourd’hui en #Martinique…on nous demande de ne pas haïr les esclavagistes.
A quand sur la Savane la statue de l’Esclavagiste inconnu ?

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer