Vous voulez immigrer au Canada ? Cet immigrant iranien vous rendra un fier service

En plein sous le nez de Donald Trump.
A Montréal, ce mercredi soir, nous avons assisté au lancement d’un service qui va faciliter les démarches d’immigration pour ceux qui cherchent à s’installer au Canada. Son créateur est un immigrant iranien, Amir Moravej, qui a dû passer par toutes les étapes (longues et complexes) exigées par le gouvernement du Canada pour devenir un résident permanent ou citoyen.
Amir est iranien, son pays fait donc partie de la liste des « bannis » par Donald Trump. Au départ il devait lancer son service en avril, mais la politique sauvage des USA en matière d’immigration a précipité les choses.
Botler.ai est un robot. S’appuyant sur d’énormes bases de données et beaucoup d’intelligence artificielle, il va pouvoir répondre aux questions (nombreuses), compléter les formulaires, et guider les candidats.
Cette aide est inestimable, elle fera gagner des jours et bien des nuits aux malheureux perdus sur le site officiel de l’immigration. Il faut en effet ingurgiter une quantité astronomique d’information avant de pouvoir répondre aux questions posées par le gouvernement. Botler se base sur des millions de pages de données (forums, sites, documents officiels) qui ont été étudiés par le robot intelligent.
En gestation depuis plus de 18 mois, l’idée de botler.ai a déjà remporté l’adhésion de la communauté des startups canadiennes (souvent fondées par des immigrants). le site est encore en démarrage « contrôlé », pour ne pas se voir submergé de demandes. Il vous faudra encore un peu de patience… l’ouverture totale est pour bientôt !

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer