À quoi sert le Club presse en Martinique ?

Il y a peu le Club Presse #Martinique s’est fendu d’un communiqué voulant rappeler à la population la définition d’un journaliste professionnel. S’appuyant sur la Charte des Journalistes rééditée en 2016, ce cercle de journalistes disparus tente de faire taire les différentes sources comme les réseaux sociaux, les blogs.

Derrière ces nouveaux médias il y a des hommes et des femmes, animés par leur seule et unique passion: informer le public de ce qu’eux-mêmes, les ronds de cuir n’osent pas traiter par lâcheté, copinage ou coquinage.

Ne voilà t’il pas que l’affaire Gaspard #Glantz agite le milieu journalistique parisien, poussant 17 Sociétés de journalistes à prendre position pour celui qui n’a jamais eu de carte de presse, est fiché S et a été condamné pour vol à plusieurs reprises selon #LePoint.

Un communiqué qui a des couilles et qui vient contredire celui, émasculé, du Club Presse Martinique.

Question: Pourquoi la profession défend ce journaliste connu pour son traitement engagé de l’information?

Réponse: Tout simplement pour une question de principe. Si ce journaliste indépendant, dont le communiqué vient de valider la qualité de son travail, est muselé, qui sera le prochain?

Face aux dérives du système qui fabrique lui-même des Fakes News, la profession se réveille enfin.

En France comme en Martinique, il est de plus en plus difficile d’informer: Le système a trouvé son chien de garderai le Club Presse Martinique, qui verrouille l’info. Les récentes révélations des magouilles PPM, VIA ATV, CFTU, pour ne citer que celles-ci, auraient dû obtenir un traitement journalistique digne de ce nom. Avec son communiqué le Club Presse Martinique se compromet et maintient la population dans l’ignorance. Trier, vérifier et enquêter est à la portée de tous. Et si les professionnels de la profession ne le font pas d’autres le feront dans l’intérêt du peuple martiniquais et de la Martinique . La nature a horreur du vide offert par ces creux. N’est-ce pas là le signe d’une démocratie ?

Au fait...j’oubliais …Et pendant ce temps-là, en #France le dit pays des droits de l’homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité #Colbert le père du #Codenoir a encore 1 statue devant l’ #AssembléeNationale et ça ne dérange personne. 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer