Bernard (Hayot)…dis moi…le Planta fin c’est avec ou sans vaseline ?

rBojq-uw.jpg-large
En #France, la gouvernance actuelle promet l’égalité réelle aux ultramarins dont la raie hèle. En bon sodomisateur des temps modernes, Bernard #Hayot ne change pas de cap. Il est toujours en février 1847 et ce n’est pas demain que cela va changer.
Pour lui, les consommateurs de #Martinique sont des cons guidés par leur ventre et leurs hanches. Des hédonistes aux petits pieds. Des Antillais quoi.
D’ailleurs le sens ethnique et français que beaucoup donnent à ce mot doit sûrement le faire sourire entre deux clins d’oeil de borgne. Aussi, BH, méprise superbement ses propres clients. Ses serfs sincères en mode…ne s’usent que si l’on s’en sert.
On pourrait crier au scandale, à l’exploitation de l’homme par l’homme. Mais ses victimes aiment ça. On pourrait appeler ça le syndrome de Stockholm ou du Cap-Est…on pourrait même mettre ça sur le dos d’un Dieu odieux ou d’une maléfique malédiction.
Aussi, l’exemple de Planta fin est subtil. Pour ceux et celles qui tentent de joindre mensuellement les deux bouts. Oindre est un mot important voire vital. L’image qui illustre cet article montre les prix pratiqués à #Carrefour pour un même produit dans deux Régions de #France. La Réunion et la #Martinique.
Les chiffres sont bavards. Et l’anus prouve une fois de plus, qu’il est par la voie intestinale relié au…colon. Ce que le colon nie depuis toujours. Entre comme quoi le kumquat et sans commentaire mais comment taire ? Il se confirme quelque chose.
Tout cela est possible parce qu’il y a et ça confirme plus que jamais des gens qui comptent pour du beurre…et qui aimes ça. Bravo Bernard. Entre-temps…l’oiseau. Fiuuu. Ga tèt li…

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer