La CFTU sous mandat Ad Hoc

Malgré le démarrage du TCSP, malgré les recettes inespérées dues à l’engouement des martiniquais pour leur TCSP,  malgré la convention avec #Martinique Transport, la situation financière de la Compagnie Foyalaise de Transport Urbain ne s’améliore pas.

Dans la douleur, la Compagnie aurait été placée, à la demande de ses dirigeants, en mandat ad hoc depuis plusieurs semaines dans une ultime tentative de rétablir la situation avant la cessation de paiements. Une mandataire ad hoc aurait été désignée.

Ce qui est bien dans cette affaire c’est que c’est le débiteur lui-même qui demande au tribunal l’application de cette procédure préventive et tellement confidentielle que le Comité d’entreprise ou les délégués du personnel peuvent légalement ne pas être tenus informés de la désignation d’un mandataire ad hoc.

Son taf ? Négocier avec les créanciers, obtenir un rééchelonnement de la dette …. La direction effective de l’entreprise reste entre les mains de ses dirigeants qui doivent croiser les doigts et espèrer l’explosion des recettes avec la rentrée scolaire et l’afflux de voyageurs qui en découlera.

(à suivre)

 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer