Créole Pop…une vive envie de vivre dans un monde où tout le monde est monde

image
Au sein de la bleu blanc rouge République, unie et indivisible, il reste encore un petit village où on se soulage en voulant savoir ce que nos ancêtres lèguent aux lois de la nature humaine.
Car ici autant qu’ailleurs, au milieu de l’errance identitaire, on dit souvent qu’on naît et on est quand on ne se pose plus de questions sur soi. Vaste challenge.
Créole Pop c’est peut-être le fruit multi-valve de ce paradoxal positionnement dans l’espace. Avoir le QI entre minimum deux chaises ouvrirait donc les portes d’un monde nouveau ? Il faut donc s’écouter, pour s’entendre, pour mieux se comprendre.
Diversité au cœur de la vie de la cité. L’invitation est lancée. En treize titres, l’univers pomme annonce la verte couleur qui veut mûrir. Joël Jaccoulet en véritable professeur tourne sol la si do est entouré d’habiles laborantins (es) volontaires. Chimie rime avec alchimie car la musique est bonne.
Paris perdu ? Non. Pari gagné. Pour ma part j’écoute en boucle « Under Construction » car ça me ressemble. Et surtout…sûrement parce que je vis bien le chantier humain que nous sommes. Mais bon…ça n’engage que moi.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer