La France voit toujours le verre à moitié vide.

La France voit toujours le verre à moitié vide.

Ils viennent de mettre 5 buts et de se qualifier, mais non… comme dans leur système scolaire désuet : « peut mieux faire », « bel effort MAIS… »…
5 à 2 c’est juste un

« presque parfait »

Voilà sans doute la clé du mal être français.
Une question de perspective.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer