Quand le Grigri Pilotin…grigri le Désespoir de Sainte-Luce



Il n’y a pas eu de match ce vendredi 31 août 2018 au Hall des sports du Gros-Morne en #Martinique. Août se bouclait sans l’ombre d’un doute. « Nilor » en bon petit caca lolo n’a pas pesé l’or, oups…lourd face au monstre politique Alfred Marie-Jeanne.
C’est d’ailleurs un niloriste qui, sachant que le game était over, a violé la feuille de route en déclarant la candidature du leader charismatique du Mouvement Indépendantiste Martiniquais. L’homme de l’ascenseur n’a sûrement pas apprécier cette « trahison » entre deux étages. Eh oui…comme quoi le kumquat.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer