Mince alors…la Guyane comme la France est un pays de race blanche

image

Dans les colonies françaises, les blancs, les bwanas et autres zorey pour les intimes occupent, en général, et même en simple soldat les postes de direction dans les administrations et ailleurs. Les indigènes doivent être des bounty pour un peu briller mais pas trop. Alors peut-on s’étonner quand en #Guyane, un inspecteur d’académie déclare ce qui suit : « Ils restent assis, parfois muets comme absents quand ils sont constitués majoritairement d’amérindiens, parfois turbulents quand leur succèdent des enfants d’origine haïtienne, brésilienne, ou bushinengué. »
Cet homme qui a été renvoyé ne fait pas du racisme mais du dérapagisme. Ce n’est pas pareil.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer