Et si les services secrets marocains étaient venus chercher Rachid ?

Et si les services secrets marocains étaient venus chercher Rachid ?

Suite à l’interview surréaliste du préfet on se pose la question.
Dans cet entretien, le « gouverneur de la rosée » en Martinique fait tout pour banaliser l’escapade de Rachid. Ce qui nous fait penser à une opération visant à étouffer l’affaire. Après une recherche « dans le nord de l’île », puis un mandat d’arrêt international, on reste sans nouvelles du fuyard.
Nous sommes donc capables de perdre la trace d’un Marocain au Morne-Rouge… champions du monde.

Nous émettons l’hypothèse que les Services Secrets Marocains soient venus chercher Rachid Rafaa dans son hôtel.
Bien propre. Une opération depuis la Dominique, aller retour dans la nuit, avec un colis au retour…
Comme le Maroc a déjà émis un mandat d’arrêt contre lui en 2009, ce qui avait conduit à son arrestation en France en vue de son extradition, cela reste crédible.
Les Marocains avaient mal digéré l’intervention de la Cour Européenne des Droits de l’Homme qui avaient « suspendu » son arrêté d’expulsion vers Rabat. En gros la Cour estimait que même un « présumé djihadiste » ne pouvait être expulsé vers un pays pratiquant la « torture ».
Ceci expliquerait le profil bas des autorités, qui vont finir par « oublier » ce fugitif…

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer