Tribune de Gilbert #Annette (maire PS de Saint-Denis à La #Réunion) sur la situation en #Palestine

20140731-133946-49186215.jpg

Tribune de Gilbert #Annette (maire PS de Saint-Denis à La #Réunion) sur la situation en #Palestine.
On ne peut rester insensible au sort des enfants de #Gaza
devant le déferlement d’images et d’informations qui nous arrive quotidiennement du Proche-Orient, je m’éloigne de mes fonctions de maire de Saint-Denis et sors de ma réserve pour réagir à la situation en #Palestine.

Le fondement même de mon engagement politique dans un parti de gauche, le Parti Socialiste, repose sur mon refus, depuis mon enfance et ma jeunesse, d’accepter les démonstrations brutales de puissances économiques ou politiques contre des populations plus faibles ou plus fragiles. Mes premières convictions politiques sont nées de mon opposition au colonialisme et à la soumission de certaines populations, les travailleurs par exemple, aux intérêts de groupes ou organisations puissants qui profitent de leur supériorité.
Ancien enfant de troupe, je me suis personnellement soustrait à une carrière militaire programmée car je refusais l’idée de participer au sein de l’armée française à des opérations guerrières que ces convictions réprouvaient.
Que dire alors de ce qui se passe à Gaza et en #Cisjordanie ?
Ni le poids ou la cruauté de l’Histoire, ni les intérêts supérieurs de la sécurité israélienne, encore moins les déclarations alarmistes de dirigeants nationaux israéliens, ne peuvent justifier que du haut d’avions ou d’engins de guerre de dernière génération, une force militaire mette sous le joug des armes une population entière dont la seule volonté depuis des années est la survie.
Rien, dans les accords internationaux, dans les résolutions de l’#ONU, y compris dans les opérations les plus récentes de lutte contre le terrorisme, n’autorise à bombarder des cibles civiles dont des écoles ! Au contraire, tout condamne une telle brutalité !
Au-delà des condamnations verbales, attendues immédiatement, des opérations en cours et des déclarations belliqueuses des dirigeants israéliens, au-delà de l’aide humanitaire que le gouvernement français vient de décider pour l’autorité palestinienne, j’attends, personnellement, que les puissances occidentales, ensemble, fassent pression sur les autorités israéliennes pour qu’elles mettent fin à une politique de colonisation qui bafoue tant de résolutions de l’ONU.

Par le présent courrier, je m’élève contre l’abus de pouvoir d’une puissance régionale, #Israël, sur un peuple frère qu’elle tient en joue depuis tant d’années. Je m’élève contre la complaisance des puissances occidentales vis-à-vis de la politique israélienne.
La seule solution, tant de fois réclamée, est la paix basée sur la reconnaissance mutuelle de deux nations revenues à des territoires viables.
C’est à cette condition que les enfants de Gaza pourraient espérer un autre horizon que celui d’un nuage de bombes !

Gilbert #ANNETTE
Militant socialiste

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer