Daniel Gibbs le Président de la Collectivité de Saint-Martin est en garde à vue

Daniel Gibbs  le Président de la Collectivité de Saint-Martin est  en garde à vue depuis hier pour « favoritisme » dans le cadre d’infractions liées à la violation des règles de la commande publique sur des marchés post Irma.

Une garde à vue prolongée hier soir par le Procureur de la République. Deux autres élues,  vice-présidentes Valérie Damaseau et Annick Petrus sont également dans cette spirale judiciaire. 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer