ON N’A PAS DE PETROLE…ENCORE MOINS DES IDEES

La seule raffinerie de la Martinique étant bloquée par les gérants des stations-service, le préfet de l'île Yves Dassonville, n'a trouvé qu'une solution à ce énième blocage. Rationner à la pompe : 20 euros par véhicule, en attendant que les cuves se vident et que le conflit trouve solution. Génial.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer