Tour des yoles de #Martinique 2013 : Aujourd’hui les Outsiders

BMJ vous a présenté, à travers les cinq articles précédents les favoris. Ceux qui ont le plus de chance de remporter le Tour des yoles 2013 de #Martinique. UFR/Chanflor, Rosette/Orange, Dr Roots/Zapetti, Joseph Cottrell/Leader Mat, Brasserie Lorraine/Isuzu.

A la limite, on peut dire qu’il y a peu de chance qu’une autre de ces yoles gagne le Tour.

Mais, si ça devait arriver, si, dans le prolongement de la saison 2013 qui a vu émerger de nouvelles yoles, de nouveaux patrons, qui a vu des performances inédites, des yoles inattendues aux avant-postes, si une ou plusieurs yoles devaient venir chatouiller les mapipi pour une victoire d’étape ou des places d’honneur, ce serait sans doute l’une de celles-ci.

Ti Boug Energie/Body minute, 13ème du Tour 2012. Georges-Henri Lagier en est le patron. Le recordman de victoires dans le Tour, peut-être le plus grand patron de yole ronde que la Martinique n’a jamais connu. Toute la saison, il a expérimenté, la yole, l’équipage, dans la perspective de montrer les couleurs durant le Tour.

Mutuelle Mare Gaillard, 11ème du Tour 2012. Les suiveurs du tour de souviennent de la désolation de l’équipage l’an dernier lorsque les résultats étaient contraires. La yole a toujours eut un statut. Cette année, Marc Lagier est à la pagaie. On peut s’attendre à voir la yole de Ducos rivaliser devant avec les mapipi.

Fiser, 6ème du Tour 2012. L’autre yole du Marin a fini 5ème du Championnat 2013 en gagnant une course. Guy Sylvère, le patron, l’équipage, ont à cœur de montrer leur talent, leur capacité pour ne plus être seulement la deuxième yole du Marin. Ils seront dangereux sur le prologue et sur la dernière étape qui va se courir dans leurs eaux. La Duprey attend un coup d’éclats de ses fils.

Forever/Julians. C’est une nouvelle association. Christophe Dédé est à la pagaie. Science de la voile, sens de la compétition, il a été de toutes les victoires de Joseph Cottrell les deux saisons où la yole domina le Tour. Avec Nazaire Tarrieu, il s’est entouré de gaillards expérimentés. La yole du Robert a gagné une course du Championnat qu’elle a fini à la 6ème place.

Gommiers et Tradition. Une nouvelle yole basée au Lamentin. Patron Pedrick Petito. Peu de moyens, un partenaire – Centre de Tri des déchets métalliques (CTDM), un cœur énorme, une volonté de s’inscrire au palmarès. La yole a fini 11ème du Championnat 2013en réussissant l’exploit de gagner deux courses. C’est autant que Brasserie Lorraine et mieux que Joseph Cottrell/Leader Mat. On peut s’attendre à un coup de la yole et à la voir remporter une étape du Tour.

GFA Caraïbes/Hyper U, 9ème du tour 2012. Olivier Mérine, un patron dont la silhouette hante les bords de mer depuis des années, a fini 9ème du Championnat 2013 en gagnant une course. L’équipage est aguerri, le patron expérimenté. La yole du Robert sera combative comme dans les tours précédents et qui sait, avec un peu de chance…

Et puis il y a Datex, dernière du Tour 2012. La yole de Sainte-Anne est patronnée par Gérald Beuze. Toute l’année, l’équipage s’est entraîné, sous la direction d’un maitre yoleur, pour acquérir des automatismes. La yole est neuve, elle sera d’ailleurs baptisée ce samedi. Elle a fini 10ème du Championnat gagnant trois places par rapport aux années précédentes. Elle a montré son taille mer durant toute la saison. Il est à parier que la yole de Sainte Anne vise la dernière étape.

Demain : Et les autres ?

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer